Des financements européens en urgence pour les start-ups et PME proposant des solutions innovantes face au coronavirus  

Publié par Mission Société Numérique
Actualités 16.03.2020

La Commission européenne a invité le 13 mars les jeunes entreprises et les PME possédant des technologies et des innovations susceptibles de contribuer au traitement, aux essais, à la surveillance ou à d’autres aspects de l’épidémie de coronavirus à présenter d’urgence une demande de financement au prochain cycle du Conseil européen de l’innovation.

Doté d’un budget de 164 millions d’euros, cet appel est “ascendant”, ce qui signifie qu’il n’y a pas de priorités thématiques prédéfinies et que les candidats présentant des innovations pertinentes pour le coronavirus seront évalués de la même manière que les autres candidats.

La Commission s’efforcera d’accélérer l’octroi de subventions EIC et de financements mixtes (combinant subventions et prises de participation) aux innovations concernant le coronavirus, ainsi que de faciliter l’accès à d’autres sources de financement et d’investissement.

L’EIC soutient déjà un certain nombre de jeunes entreprises et de PME avec des innovations liées au coronavirus, qui ont bénéficié d’un financement lors des cycles précédents.

La date limite de dépôt des candidatures à l’EIC Accelerator est fixée au mercredi 18 mars à 17 heures (heure de Bruxelles).

Mission Société Numérique

La Mission Société Numérique est une mission d’appui aux collectivités et aux acteurs de proximité sur les questions liées au numérique. Elle met en œuvre un programme d’actions pour favoriser l’autonomie et la capacité de tous à saisir les opportunités du numérique et favoriser le développement numérique des territoires. Elle pilote les plans “Numérique Inclusif” et “Tiers-Lieux” du Gouvernement.