Comment le programme France Services se déploie sur les territoires

Publié par Programme Société Numérique
Rapports 16.04.2021
Actualités 19.01.2021

1123 maisons France Services labellisées

Le think-tank Terra Nova vient de consacrer une note d’analyse au programme France Services. Après avoir retracé les objectifs et la genèse de ce programme, les auteurs de la note s’attachent, en croisant toute une série de données, à restituer la dynamique et la logique de labellisation des structures France Services labellisées : dans quels types de territoires ?

L’étude porte sur les 856 structures France Services labellisées au 30 novembre (Entre temps, leur nombre est passé à 1 123 début 2021).

Au 6 février 2021, seul 17 % de ces 856 structures étaient des créations : la grande majorité des structures labellisées sont donc en fait d’anciennes structures de MSAP.

L’étude observe ensuite que Paris est le seul département à avoir d’ores et déjà atteint l’objectif avec six structures labellisées. Les 20 départements les plus en avance ont réalisé entre 45 et 100 % de leur objectif. Les 20 départements les plus en retard ont réalisé entre 0 et 23 % de leur objectif.

Les besoins en structure France Services ne sont donc pas les mêmes sur tout le territoire

D’où la diversité des objectifs fixés par le Gouvernement. Les auteurs de l’analyse observent « une vraie diversité de mise en œuvre par les acteurs locaux sur qui repose l’initiative du déploiement du programme. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce n’est pas le niveau de l’objectif qui conditionne à lui seul le taux de réalisation : un objectif élevé et donc un effort requis plus important ne signifie pas nécessairement un taux de réalisation faible ». Sur les 45 départements dont l’objectif est supérieur à la moyenne nationale (25,2), seuls 10, soit 22 %, figurent parmi les 20 départements les plus en avance (qui ont réalisé entre 45 et 100 % de leur objectif).

Les  structures France Services se développent-elles auprès des populations qui en ont le plus besoin ?

La note d’analyse examine ensuite l’adéquation entre le taux de réalisation des objectifs (en avance ou ce retard) avec les caractéristiques géographiques et sociologiques des départements. Autrement dit, ces structures se développent-elles auprès des populations qui en ont le plus besoin ?

Plusieurs facteurs permettent d’identifier les territoires où le déploiement de ce programme est ou serait particulièrement justifié : une faible densité, une forte emprise de la ruralité, une structure d’âge plutôt élevée, une importante population non diplômée, un niveau de vie plus bas que la moyenne».

Après avoir brassé toutes une série de données, l’étude constate que « la faible densité semble être le seul critère réellement aligné avec les efforts de réalisation. Toutefois, certains départements se distinguent. Les uns parce qu’ils se sont saisis du programme et ont réalisé une large partie de leur objectif. Les autres parce que, malgré un besoin criant dans leur territoire, ils ne semblent pas s’être saisis de ce programme ».

Sur les 856 structures labellisées au 30 novembre 2020, la majorité (64,43 %) est portée par des collectivités territoriales, 18,22 % par des associations, 15,30 % par la Poste, 2,21 % par la Mutualité sociale agricole et 1,28 % par l’État dans des préfectures 35

« Tant dans les départements en avance que dans ceux qui sont en retard, le succès de cette politique dépend de la fréquentation des structures et de leur utilité effective pour ces populations » concluent les auteurs de l’analyse, qui rappellent que les structures France Services ont assuré 1,5 million d’accompagnements par des agents (soit plus de 1 750 accompagnements par structure).

Actualités 19.01.2021

1123 maisons France Services labellisées

Programme Société Numérique

Le Programme Société Numérique de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires est une mission d’appui aux collectivités et aux acteurs de proximité sur les questions liées au numérique. Il met en œuvre un programme d’actions pour favoriser l’autonomie et la capacité de tous à saisir les opportunités du numérique et favoriser le développement numérique des territoires. Il pilote la stratégie nationale pour un numérique inclusif du Gouvernement.

Articles en lien

Actualités 30.06.2020
Actualités 10.04.2020