Science ouverte : 56 % des 156 000 publications scientifiques françaises publiées en 2019 sont en accès ouvert  

Publié par Programme Société Numérique
Rapports 27.01.2021

Selon l’édition 2020 du Baromètre de la Science Ouverte (BSO), 56 % des 156 000 publications scientifiques françaises publiées en 2019 (87 000)  sont en accès ouvert en décembre 2020.

Le taux observé en décembre 2019, relatif aux publications réalisées en 2018, n’était que de 49%. Le taux s’est donc accru de 7 points en un an.

D’une discipline à l’autre, la proportion d’accès ouvert varie fortement, de 75% pour les publications en Mathématiques à 40% en Sciences de l’ingénieur.

Les publications scientifiques publiées en 2018 ou au cours des années précédentes ont un taux d’ouverture croissant au cours du temps. En particulier, celles publiées en 2018 sont désormais ouvertes à 54% (+5 points par rapport à décembre 2019), et la hausse, qui concerne toutes les disciplines, est plus forte dans celles les moins ouvertes.

Les deux voies (via les éditeurs ou via les archives ouvertes) continuent à se renforcer sans exclusive.

Mis en place dans le cadre du Plan national pour la science ouverte, le Baromètre français de la science ouverte a pour objectif dans un premier temps de mesurer la part d’accès ouvert des publications scientifiques françaises et sa progression par type d’accès et par discipline. L’objectif 2021 s’oriente vers le développement d’un baromètre de la science ouverte en santé en réponse aux enjeux soulevés par la crise sanitaire.

Le Plan national pour la science ouverte

Annoncé en 2018, ce plan rend obligatoire l’accès ouvert pour les publications et pour les données issues de recherches financées sur projets. Il met en place un Comité pour la science ouverte et soutient des initiatives majeures de structuration du paysage concernant les publications et les données. Enfin, il est doté d’un volet formation et d’un volet international qui sont essentiels à la mobilisation des communautés scientifiques et à l’influence de la France dans ce paysage en cours de constitution.

Qu'est-ce que la science ouverte ?

La science ouverte, c’est la diffusion sans entrave des publications et des données de la recherche. Elle s’appuie sur l’opportunité que représente la mutation numérique pour développer l’accès ouvert aux publications et – autant que possible – aux données de la recherche.

  • Son objectif:  faire sortir la recherche financée sur fonds publics du cadre confiné des bases de données fermées. Elle réduit les efforts dupliqués dans la collecte, la création, le transfert et la réutilisation du matériel scientifique. Elle augmente ainsi l’efficacité de la recherche.
  • La science ouverte vise à construire un écosystème dans lequel la science est plus cumulative, plus fortement étayée par des données, plus transparente, plus rapide et d’accès plus universel. Elle induit une démocratisation de l’accès aux savoirs, utile à la recherche, à la formation, à l’économie, à la société.
  • Elle favorise les avancées scientifiques ainsi que l’innovation, les progrès économiques et sociaux, en France, dans les pays développés et dans les pays en développement.
  • Elle constitue un levier pour l’intégrité scientifique et favorise la confiance des citoyens dans la science. Elle constitue un progrès scientifique et un progrès de société.
Programme Société Numérique

Le Programme Société Numérique de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires est une mission d’appui aux collectivités et aux acteurs de proximité sur les questions liées au numérique. Il met en œuvre un programme d’actions pour favoriser l’autonomie et la capacité de tous à saisir les opportunités du numérique et favoriser le développement numérique des territoires. Il pilote la stratégie nationale pour un numérique inclusif du Gouvernement.

Articles en lien

Expériences 08.05.2020
Actualités 29.10.2018