Nouveaux pics d’audience et intense activité autour du Covid-19 pour Wikipédia en français

Publié par Programme Société Numérique
Éclairages 23.09.2020

La version francophone de l’encyclopédie ouverte   a enregistré des pics d’audience  pendant le confinement et franchi deux fois la barre du milliard de pages vues : en avril et mai 2020.

La version en français de Wikipédia figurait, en avril, au 6e rang des  sites les plus visités  en France  (avec plus de 5 millions de Visiteurs uniques par jour et près de 32 millions pour l’ensemble du mois).

Au mois d’aout, son audience s’est stabilisée autour de 4 millions de visiteurs uniques par jour,  plus de 28 millions sur l’ensemble du mois.

Forte hausse de la consultation de la Wikipédia francophone en mars 2020

Thierry Noisette constatait, dans ZDNet, dés le 15 mars, une “épidémie d’articles” consacrés au coronavirus. «  Les wikipédiens ont créé un nombre important d’articles autour de l’épidémie de coronavirus – Covid-19, articles qui sont parmi les plus modifiés en anglais comme en français. Dans la semaine du 28 février au 5 mars, dans l’édition en anglais de l’encyclopédie libre, 10 des 20 articles comptant le plus de modifications portaient sur le coronavirus. La semaine suivante, du 6 au 12 mars, on passe à 13 des 15 articles en anglais avec le plus de modifications qui portent sur le virus.En français, la semaine du 6 au 12 mars c’était 7 des 20 articles avec le plus de modifications qui étaient liés au coronavirus ». 

Selon le blog spécialisé dans le suivi de l’actualité wikipédienne, Wiki Rider, «  la pandémie a eu un fort impact sur la consultation de la Wikipédia en langue française, avec un trafic très élevé  depuis le 22 mars 2020 (…)  fluctuant entre 28 et 32 millions de pages vues quotidiennes, alors qu’il dépassait rarement 25 millions durant les trois premières semaines de mars».

Wiki Rider a entrepris de reconstituer le classement des articles les plus constitués en mars 2020. Parmi les 10 articles les plus consultés, 9 d’entre eux concernaient directement ou indirectement le Covid 19.

« Il n’est pas fréquent », ajoute Wiki Rider,  « que les articles soient consultés plus d’un million de fois par mois. En 2019, ce ne fut le cas qu’à trois reprises » : Cathédrale Notre-Dame de Paris (2 173 220 pages consultées), Jacques Chirac (1 630 450) et Karl Lagerfeld (1 355 116).

Wikipedia face à la désinformation

Le magazine Wired a consacré une enquête à la manière dont Wikipédia (la version anglophone) a enrayé la désinformation sur le Covid-19. « Pendant longtemps », observe Wired,  « l’encyclopédie Wikipédia a été pointée du doigt comme peu fiable, au motif que n’importe qui peut modifier les articles. Pourtant, cette caractéristique est aussi une force qui permet aux spécialistes du monde entier d’améliorer la qualité des articles, comme en ce moment avec le Covid-19. Les contenus de Wikipédia sur le coronavirus sont rattachés au WikiProject Medicine, qui comprend 150 éditeurs et éditrices ayant une compétence en médecine ou en santé publique. Dès qu’un article est rattaché au WikiProject Medicine, il est inspecté de très près. Les sources doivent comprendre des revues à comité de lecture, des manuels ou des rapports officiels, et pas simplement des médias grand public (…) Faut-il en conclure qu’on ne trouve pas d’informations douteuses concernant le Covid-19 sur Wikipédia? Si, mais sur une page dédiée: «Désinformation en lien avec la pandémie de coronavirus de 2019-2020».

En France, Paméla Rougerie, pour le Parisien,  a entrepris de comprendre comprendre comment les pages consacrées à l’épidémie étaient éditées et mises à jour. « Sur Wikipédia, n’importe quel internaute peut ajouter et apporter des informations sur une page. Ces ajouts et modifications sont tout de même contrôlés (…)  Sur les pages dédiées au Covid-19, la vigilance est davantage redoublée. Ces pages sont d’ailleurs étiquetées comme « projets », ce qui signifie qu’un travail coordonné s’y opère au quotidien. On y trouve de nombreux avertissements et conseils, indiquant aux éditeurs, notamment, de « respecter la neutralité de point de vue », de « fournir des sources précises et complètes lors de l’ajout d’informations » et « d’envisager la suppression d’informations non sourcées ».

Programme Société Numérique

Le Programme Société Numérique de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires est une mission d’appui aux collectivités et aux acteurs de proximité sur les questions liées au numérique. Il met en œuvre un programme d’actions pour favoriser l’autonomie et la capacité de tous à saisir les opportunités du numérique et favoriser le développement numérique des territoires. Il pilote la stratégie nationale pour un numérique inclusif du Gouvernement.

Articles en lien

Éclairages 10.04.2019
Dossiers 10.07.2017
Éclairages 28.08.2020

Commentaires

  1. Covid-19 : Wikipédia fait figure d’îlot de rationalité dans un océan de rumeurs | Conspiracy Watch | L'Observatoire du conspirationnisme 06.12.2020

    […] : Wired, 15 mars 2020 ; I’MTech, 28 avril 2020 ; Sciences & Avenir, 26 mai 2020 ; Labo Société Numérique, 23 septembre […]

  2. Info Libertaire - Actualité militante et info anarchiste 06.12.2020

    […] : Wired, 15 mars 2020 ; I’MTech, 28 avril 2020 ; Sciences & Avenir, 26 mai 2020 ; Labo Société Numérique, 23 septembre […]