SunCrafter, une solution de désinfection par ultraviolets alimentée par de l’énergie solaire, remporte le Global Hack

Actualités 21.04.2020

Le hackathon The Global Hack a rassemblé, du 09 au 12 avril,  des spécialistes de la tech, de la santé, des entrepreneurs, chefs de projets, experts en marketing, designers et innovateurs des quatre coins du monde pour échanger des idées et des bonnes pratiques afin de développer des prototypes pratiques et créatifs pour faire face au Covid-19.

Selon les organisateurs, plus de 12 000 participants issus de 98 pays ont participé à ce hackathon.

Le premier prix a été décerné à la start-up berlinoise SunCrafter pour sa station de désinfection des mains alimentée par l’énergie solaire qui utilise la lumière ultraviolette pour inactiver les bactéries et les virus.

« En offrant un accès facile, abordable et sans barrière à la désinfection des mains, nous pouvons contribuer à réduire la propagation de virus comme le corona, tant en Europe qu’à l’étranger. Nous obtenons une telle couverture en couplant des lampes UV à nos générateurs solaires recyclés, ce qui en fait une solution véritablement durable et globale qui peut être apportée  là où elle est nécessaire ».

Semblable à un sèche-mains à air chaud classique, la station de désinfection SunCrafter projette sur les mains de l’utilisateur une lumière ultraviolette de 207 à 222 nanomètres. Si la lumière ultraviolette peut être cancérigène, à cette longueur d’onde particulière, elle ne peut pas traverser les couches extérieures de la peau ou des yeux. Comme les bactéries et les virus sont de taille micrométrique ou plus petite, elle peut les pénétrer et les désactiver.

Ayant obtenu 10 000 euros du Global Hack, l’équipe berlinoise, en relation avec des experts en médecine et en optoélectronique, va développer un premier prototype.

 

Articles en lien

Actualités 30.03.2020
Actualités 27.03.2020
Actualités 24.03.2020