Des applications pour le suivi à distance des patients porteurs ou suspectés Covid-19

Publié par Mission Société Numérique
Actualités 15.03.2020

L’épidémie de Covid-19 menace de saturer le système de santé. Il est donc primordial de mettre en place des solutions alternatives à la quarantaine hospitalières pour tous les patients atteints ou suspectés. Face à l’urgence de la situation, il convient d’imaginer un nouveau parcours de soin qui permettrait de désengorger les hôpitaux, d’éviter les contaminations et de réserver des lits aux malades les plus graves, tout en facilitant le travail du personnel médical.

Covidom pour le suivi médical des patients porteurs ou suspectés Covid-19

L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et l’éditeur de de logiciels Nouveal e-santé ont lancé une application gratuite, baptisée Covidom. Destinée au suivi médical à domicile des patients porteurs ou suspectés Covid-19 qui ne nécessitent pas d’hospitalisation. Elle permet aux patients porteurs ou suspectés du Covid-19 sans signe de gravité de bénéficier d’un télésuivi à domicile via des questionnaires médicaux proposés une ou plusieurs fois par jour, en complément de mesures de confinement.

Concrètement :

  • le médecin inclut le patient dans le processus (connexion à la plateforme, inscription du patient en saisissant ses données administratives et les données médicales utiles) ;
  • le patient répond quotidiennement à un questionnaire numérique simple en ligne, depuis un ordinateur ou via l’application disponible sur les principaux stores. La fréquence du questionnaire est variable en fonction de la stratification du risque et de la période ;
  • en fonction de la réponse au questionnaire, il peut être généré des alertes. Lorsque nécessaire, par exemple en cas de forte fièvre ou de gêne respiratoire importante signalée par le patient, l’équipe soignante est alertée et contacte le patient pour éventuellement adapter le suivi et la prise en charge. Un centre de télésurveillance médicale est mis en place à compter du 12 mars pour suivre les alertes de l’ensemble des patients inclus dans Covidom.
  • en cas d’urgence immédiate, il est demandé au patient de se mettre en relation avec le 15.

L’application s’adresse à tous ceux qui pensent être infectés par le Covid-19, sans toutefois percevoir d’effets graves ou immédiats, et qui souhaitent surveiller l’évolution de leur état de santé. Opérationnelle depuis le 9 mars 2020 et déployée dans les hôpitaux Bichat et Pitié-Salpêtrière, deux établissements de santé de référence (ESR) pour le Covid-19 de l’AP-HP, l’application Covidom va être utilisée plus largement, dans un premier temps au sein de l’AP-HP, pour suivre les patients passés par l’AP-HP.

Lifen, une application open source de suivi des patients en quarantaine

La société spécialisée dans l’échange sécurisé de documents médicaux Lifen a publié en open source une solution de suivi à distance des patients atteints de Covid-19 réalisée à l’initiative du Pr Philippe Ravaud, directeur du centre d’épidémiologie clinique de l’Hôtel-Dieu de Paris (AP-HP). En 3 jours, l’équipe de chercheurs du Professeur Philippe Ravaud a travaillé conjointement avec les développeurs de Lifen pour co-construire une plateforme de suivi à distance des patients atteints du COVID-19.Lifen propose de suivre les patients envoyés en quarantaine chez eux grâce à un questionnaire d’auto-évaluation en ligne.

Pour que les patients contaminés puisse prétendre à ce télésuivi,  Lifen propose qu’ils soient évalués par un médecin selon trois critères: «une absence de symptômes initiaux sévères, leur capacité à rester en quarantaine chez eux (c’est-à-dire leur autonomie) leur capacité à réaliser le suivi à distance (c’est-à-dire la possession et la capacité d’utiliser d’un smartphone)» . Les patients reçoivent au moins une fois par jour un SMS contenant un lien vers un questionnaire d’auto-évaluation. Ils doivent répondre à moins de 10 questions concernant leurs symptômes (température, difficultés à respirer, douleur) et leur quarantaine (leur état psychologique face à la quarantaine et la maladie ainsi que les personnes en contact avec eux pendant cette période).

Et au CHU de Montpellier

Le département des maladies infectieuses et tropicales (MIT) et la direction des systèmes d’information (DSI) du CHU de Montpellier, pour leur part, ont  adapté l’application de télésuivi MHLink (MHComm) afin de permettre aux patients diagnostiqués positifs au Covid-19 n’ayant pas de critères d’hospitalisation de rester à domicile tout en bénéficiant d’un suivi personnalisé. Après une consultation et un dépistage, les patients envoyés en quarantaine chez eux sont suivis grâce à l’application s’ils le souhaitent. Ils doivent remplir quotidiennement un questionnaire qui mesure l’évolution de leur état de santé, peuvent poser à l’équipe soignante leurs questions grâce à une messagerie sécurisée, reçoivent des informations et des conseils et gardent un lien social grâce à l’écoute de l’équipe ce qui permet de lutter contre l’isolement. Une équipe médicale et paramédicale du est chargée du suivi à distance. Elle reçoit une alerte si le patient n’a pas rempli le questionnaire ou en fonction des indicateurs issus des réponses.

Mission Société Numérique

La Mission Société Numérique est une mission d’appui aux collectivités et aux acteurs de proximité sur les questions liées au numérique. Elle met en œuvre un programme d’actions pour favoriser l’autonomie et la capacité de tous à saisir les opportunités du numérique et favoriser le développement numérique des territoires. Elle pilote les plans “Numérique Inclusif” et “Tiers-Lieux” du Gouvernement.

Commentaires

  1. kelapplication 17.03.2020

    Bravo pour ces initiatives qui vont aider en ces temps particuliers. Il faut également faire attention aux applications circulant en ce moment et ce limiter à celles de cette liste. En effet, il y a des applications piratent qui circulent et qui au lieu de vous donner des informations sur le covid19 prennent simplement votre téléphone en otage jusqu’à paiement d’une rançon. Drôle de monde dans lequel nous vivons !