Select Page

Près de 90 000 Français se sont impliqués en 2018 dans des opérations de sciences participatives liées à la biodiversité

En 2018, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont participé à un programme de sciences participatives en France.

Parmi elles, 89 275 ont pris part a des opérations de sciences participatives liées à la biodiversité, soit une progression de 16 % par rapport à 2018 et de 342 % depuis 2011.

L’estimation du nombre de personnes impliquées dans une programme de sciences participatives lié a la biodiversité repose sur une enquête annuelle réalisée par l’Observatoire national de la biodiversité (ONB), copiloté par la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme (FNH) et l’Union Nationale des Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement (UNCPIE).

L’indicateur relatif aux « Sciences participatives » recense le nombre de participants actifs à des programmes de sciences participatives. Cet indicateur répond à l’un des objectifs fixés par la Stratégie Nationale pour la Biodiversité en 2011 à savoir celui d’impliquer les citoyens dans la conservation de la biodiversité.

« Grâce à cette communauté d’observateurs bénévoles, les milliers de données récoltées ont été postées sur des sites Internet dédiés, vérifiées et analysées par des scientifiques ou des experts du Museum d’Histoire Naturelles, du CNRS, de l’Office pour les Insectes et leur environnement, de Tela Botanica… Ces données nourrissent des études sur l’évolution de la biodiversité et permettent de produire des documents d’information et de sensibilisation ». 

À propos de l'auteur

Labo ouvert

Collectivités, acteurs publics, chercheurs, citoyens, envoyez vos propositions d'articles ou de valorisation de données !

.

Twitter

Rubriques