Select Page

Un million de Pass numériques pour accompagner 200 000 personnes en 2019 vers l’autonomie numérique

Créé et expérimenté en Gironde depuis 2015, le Pass numérique, à l’instar du chèque déjeûner ou du chèque culture, se matérialise par un chèque avec une valeur faciale en euros, qui donne à leurs détenteurs le droit d’accéder – dans des lieux préalablement identifiés et labellisés – à des services d’accompagnement numérique, avec une prise en charge totale ou partielle.

En pratique, les personnes reçoivent un Pass numérique auprès d’une structure locale (guichet de service public, collectivités, associations, travailleurs sociaux, etc.) et peuvent ensuite s’inscrire à un atelier d’accompagnement au numérique.

Après avoir initié il y a un mois la structuration des acteurs locaux de l’inclusion/acculturation numérique sur la moitié des départements français grâce au soutien financier de « Hubs territoriaux » par la Banque des Territoires, le Gouvernement vient de lancer la première phase opérationnelle des Pass Numériques.

Un million de pass numériques seront rapidement mis en circulation sur les territoires permettant d’accompagner jusqu’à 200 000 personnes (seniors, jeunes en difficulté, bénéficiaires des minima sociaux…)

10 millions d’euros mobilisés pour l’achat de Pass Numériques

En mars 2019, l’État a lancé un appel à projets visant à soutenir l’achat par des collectivités territoriales de Pass numériques.

48 collectivités territoriales ont été retenues pour un soutien financier total de l’État de plus de 6 millions d’euros.

48 collectivités et groupements de collectivités sont aujourd’hui lauréats de cet appel à projets ; dont 2 conseils régionaux, 15 conseils départementaux, 3 départements et régions d’Outre-mer, 22 EPCI dont 4 EPCI en Outre-mer et 6 Syndicats mixtes.

10,50 M€ au total sont ainsi mobilisés pour l’achat de Pass Numériques.

Un référentiel national des services de médiation numérique

Avec le référentiel #APTIC, l’écosystème des services de médiation numérique dispose désormais d’une méthodologie et d’un contenu pour préciser les services ces acteurs rendent.

 Cette nomenclature des services de médiation numérique permet

  • aux bénéficiaires de se repérer
  • aux commanditaires de disposer d’une terminologie partagée au-delà de l’hétérogénéité des acteurs qui portent ces services.

Elle permet, en outre, la production de données communes sur les services rendus

Pour être « Qualifié #APTIC », les acteurs de la médiation numérique pourront (et devront) devront désormais renseigner leur offre de service dans la plateforme #APTIC.

Ce référentiel est constitué de 129 services élémentaires : « unités de référence pour l’accompagnement des bénéficiaires, ils sont articulables pour construire un parcours d’accompagnement adapté à chaque bénéficiaire. Chaque service peut être conduit de manière spécifique au regard des spécificités de chaque acteur: accompagnement individualisé ou en format collectif ».

Le référentiel est organisé en trois niveaux : découvrir, maîtriser et augmenter son pouvoir d’agir

 Niveau 1 : Découvrir les enjeux du numérique

  • 1.1 S’informer (« Composantes et facettes de l’identité numérique », « Conduites à risques et les bons usages du numérique, « Être parent à l’ère numérique », « Panorama des usages numériques des adolescents », « Découvrir les réseaux sociaux » etc …
  • 1.2 Comprendre (« Principes et fonctionnement du cloud », « Google Drive et solutions alternatives », « Les outils de protection de l’enfance », « les paiements en ligne », « Les biens communs : principes et enjeux », « Le logiciel libre : principes et enjeux » etc…

 Niveau 2 : Maîtriser le numérique

  • 2.1 Utiliser : « Créer et paramétrer un compte Google », « Gérer ses favoris de navigation », « Poste informatique Windows », « Poste informatique Mac OS », « Poste informatique Linux » ; « paramétrer un réseau wifi », « envoyer, recevoir, gérer ses emails » etc…
  • 2.2 Faire ses démarches en ligne (« Pôle Emploi : faire ses déclarations en ligne », « Déclarer ses revenus en ligne », « Accéder à ses droits sociaux et les gérer en ligne », « Ouvrir et gérer son dossier de retraite en ligne » etc ….

Niveau 3 : Augmenter son pouvoir d’agir grâce au numérique

  • 3.1 Identité numérique : « Connaître et gérer son identité numérique », « Nettoyer son identité numérique », « Effacer ses traces sur le web, protéger ses données personnelles » etc …
  •  3.2 Contribuer : « Utiliser et contribuer à Wikipedia », « Découvrir et contribuer à OpenStreetMap », « Utiliser des outils de cartographie », « Organiser et partager sa veille » etc…
  • 3.3 Contrôler ses données : « Les solutions libres pour les outils bureautiques », « Les outils libres pour la navigation Internet », « Les outils libres pour gérer ses emails », « Les alternatives à Google Drive » etc
  • 3.4 Explorer de nouvelles possibilités :«Images : retoucher ses photos », « Découverte et utilisation imprimante 3D », « Vidéo : découvrir le montage vidéo », « PAO : faire des présentations, des diaporamas » etc
  • 3.5 S’insérer professionnellement : (« Réalisation CV », « Diffuser son CV en ligne », « Utilisation d’un emplacement de co-working » etc …)

#APTIC, une coopérative d’intérêt collectif pour déployer le Pass Numérique

 Les promoteurs du Pass Numérique voulaient faire de l’inclusion numérique un outil stratégique mais aussi un bien commun. A cette fin, la forme juridique retenue pour #APTIC, la structure qui porte, gère et « propulse » le Pass Numérique est celle d’une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC).

Cette forme juridique, la SCIC, avait déjà été retenue pour Mednum, la coopérative des acteurs de la médiation numérique. La SCIC #APTIC a été officiellement créée au mois de novembre. Sa gouvernance (au travers de sept collèges) associe l’État, des collectivités locales, des opérateurs publics, des entreprises, des associations et les salariés. Un arrêté du 19 avril 2019 a autorisé l’État à souscrire à l’augmentation de capital réalisée par #APTIC.

À propos de l'auteur

Labo ouvert

Collectivités, acteurs publics, chercheurs, citoyens, envoyez vos propositions d'articles ou de valorisation de données !

.

Twitter

Rubriques