Un label « Numérique Responsable » pour les organisations publiques et privées

Publié par Mission Société Numérique
Outils 17.06.2019

En France, l’empreinte numérique annuelle d’un salarié est de l’ordre de 800 kg de gaz à effet de serre et de 14 000 litres d’eau, soit 29 km en voiture par jour et 6 packs d’eau minérale par jour travaillé.

L’Institut Numérique Responsable en partenariat avec l’Agence Lucie, avec le soutien du Ministère de la transition écologique et solidaire, de SGS et de la FING, a lancé le label Numérique Responsable (NR).

Ce label vise à reconnaître la mise en place d’une démarche de numérique responsable dans les entreprises et organisations privées et publiques.

Le label NR repose sur :

  • Un référentiel d’auto-évaluation
  • Un processus de labélisation
  • Un engagement de l’établissement candidat à contribuer au fonctionnement du dispositif
  • Une revue d’audit par des organisations de référence (SGS ou Bureau Veritas)

Ce label concrétise l’une des propositions du Livre Blanc Numérique et Environnement élaboré en mars 2018 par 5 organisations : Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri), Fondation Internet Nouvelle Génération (Fing), WWF France, GreenIT.fr, avec le concours du Conseil national du numérique (CNNum).

L’Institut Numérique Responsable (INR),  créé en 2018, œuvre à la réduction de l’empreinte économique, sociale et environnementale du numérique. Cette association compte, parmi ses adhérents la communauté d’agglomération de La Rochelle,GreenIT, des associations et ONG (WWF, Agence Lucie, FING) et des entreprises (SNCF, Pôle Emploi, Le Groupe La Poste, Société Générale, Engie, Decathlon, MAIF, BNP Paribas Cardif).

Une première version de ce label avait été élaborée par l’Université de La Rochelle (qui souhaite devenir la première université Numérique Responsable) et le Club GreenIT.

Mission Société Numérique

La Mission Société Numérique est une mission d’appui aux collectivités et aux acteurs de proximité sur les questions liées au numérique. Elle met en œuvre un programme d’actions pour favoriser l’autonomie et la capacité de tous à saisir les opportunités du numérique et favoriser le développement numérique des territoires. Elle pilote les plans “Numérique Inclusif” et “Tiers-Lieux” du Gouvernement.