Select Page

6 millions d’utilisateurs pour FranceConnect

Deux après son lancement, FranceConnect compte six millions d’utilisateurs (3 millions en février 2017). 150 000 d’entre eux s’en servent tous les jours.

Avec près de 18 000 nouveaux usagers par jour, FranceConnect enregistre 121 000 connexions quotidiennes en moyenne.

Au total, 350 services en ligne sont aujourd’hui « FranceConnectés », dont ceux de  l’Agence Nationale des Titres sécurisés (ANTS), de l’Assurance retraite, de l’Info retraite, des Impôts, de l’Assurance Maladie ou d’Enedis, ainsi que ceux d’un nombre croissant de collectivités territoriales pour leurs propres démarches en ligne.

 3 000 démarches simplifiées à l’horizon 2022

A l’issue du 1er Comité interministériel de la transformation publique du 1er février dernier, le gouvernement a annoncé qu’à partir du mois d’avril, tout nouveau service public en ligne lancé après le 1er avril 2018 sera accessible par FranceConnect Identité .

Les services publics en ligne d’ores et déjà existants seront progressivement rendus accessibles par FranceConnect jusqu’au 31 décembre 2020 « au plus tard ».

Un « parcours hautement sécurisé de « FranceConnect Identité » sera disponible au plus tard le 31 décembre 2019 pour permettre le lancement des services en ligne exigeant une authentification renforcée des usagers, tels que la demande de procuration en ligne ou le dépôt de plainte en ligne ».

France Connect figure parmi les 17 projets retenus dans le cadre du chantier « transformation de l’action publique » et bénéficiera d’une enveloppe de 19,3 millions d’euros.

Vers un FranceConnect pour le systéme educatif

Le ministère de l’Education, pour sa part, annonce la généralisation d’un dispositif unique d’authentification FranceConnect Education pour tous les services et ressources pédagogiques, permettant notamment de gérer le lien entre responsables légaux et élèves mineurs.

Mis en service en juin 2016, le système d’identification et d’authentification en ligne de l’État permet aux usagers d’accéder à l’ensemble de leurs services publics en ligne sans devoir nécessairement disposer de comptes auprès d’eux. Avec FranceConnect, l’usager est invité à s’authentifier à l’aide de comptes qu’il possède déjà comme impots.gouv.fr, ameli.fr, idn.laposte.net ou encore mobile connect et moi.

FranceConnect vise 9 à 10 millions d’usagers en 2019.

À propos de l'auteur

Labo ouvert

Collectivités, acteurs publics, chercheurs, citoyens, envoyez vos propositions d'articles ou de valorisation de données !

.

Twitter