Select Page

Stratégie nationale pour un numérique inclusif : les principales recommandations

Le Gouvernement, les associations d’élus partenaires de la Conférence nationale des territoires, les collectivités et les acteurs locaux, publics ou privés, ont entrepris en décembre 2017  d’élaborer conjointement une stratégie nationale pour un numérique inclusif.

Cette stratégie doit permettre de formaliser des objectifs communs, de fédérer et coordonner les différents acteurs, de mieux définir les rôles de chacun d’entre eux et d’unir les moyens et les efforts de tous, pour rendre l’action collective plus efficace pour les citoyens. visant à venir en aide aux 13 millions de Français laissés sur la touche par le développement d’internet dans la vie économique et sociale.

La phase de co-élaboration reposait sur 4 groupes de travail

  •  Atteindre et orienter les publics cibles
  • Structurer l’offre de médiation et de formation au numérique
  • Consolidation économique et augmentation de la capacité d’action des acteurs
  • Modèles de gouvernance et stratégies locales inspirantes

Le rapport final est une synthèse des contributions déposées sur la plateforme de consultation, des 25 ateliers territoriaux, d’auditions avec différents acteurs et de réunions de travail.

Il détaille de nombreuses recommandations dont 11 sont précisées ci-dessous :

  1. Outiller les collectivités locales par la mise à disposition d’une plateforme en ligne agrégeant des orientations, des outils, des ressources et des bonnes pratiques
  2. Mettre à disposition un Kit d’intervention rapide pour les aidants numériques : ce kit permet d’outiller les aidants (travailleurs sociaux, agents d’accueil, aidants familiaux, bénévoles, services civiques) pour l’accompagnement des personnes en difficulté. Il agrégera un outil de formation, des bonnes pratiques, une charte déontologique, des maquettes de sites de services numériques, etc.
  3. Disposer pour chaque service public dématérialisé de sites “miroir” permettant aux aidants numériques de simuler les démarches en ligne sans manipuler les données personnelles de la personne accompagnée
  4. Mettre en place un parcours de compétences “PIX Grands Débutants” avec la plateforme en ligne d’évaluation et de certification des compétences numériques PIX
  5. Accélérer la formation des aidants numériques par la mise en place d’un plan de formation des volontaires bénévoles et services civiques
  6. Soutenir le développement et l’attractivité des métiers de la médiation numérique
  7. Agréger des moyens publics et privés dans le cadre d’une mobilisation collective de type “Fonds de soutien pour l’inclusion numérique”
  8.  Déployer nationalement le dispositif de “chèque culture numérique” qui permettra d’aiguiller les financements vers les personnes ayant besoin d’un accompagnement au numérique et de consolider les lieux de médiation numérique dans une démarche de qualité de service
  9. Favoriser l’émergence de structures inter-départementales sur l’inclusion et les cultures numériques, pour donner des capacités supplémentaires et mener des actions structurantes pour les acteurs locaux (ingénierie, ressources, mutualisation, etc.)
  10.  Inscrire l’inclusion numérique dans les instances de dialogue pré-existantes au niveau territorial en privilégiant une gouvernance articulée autour de trois échelons (national, intermédiaire et local).
  11. Mettre en place un événement national annuel “Numérique en Commun” dédié à l’inclusion et aux cultures numériques.
Voir aussi

Retour sur la Journée nationale cohésion sociale et numérique

Faciliter l’utilisation des outils numériques pour les personnes ne maîtrisant pas l’écrit en langue française

Pauvreté et numérique : Comment dématérialiser sans exclure

Emma Ghariani (MedNum) : “La médiation numérique sert à construire une société numérique choisie et non subie”

Un appel à projets de la Métropole de Lyon pour développer l’inclusion numérique 

Le lien entre compétences numériques et résilience financière des individus étudié dans un rapport britannique

Réédition de deux enquêtes de Connexions solidaires sur les pratiques numériques des jeunes en insertion socioprofessionnelle et sur celles des travailleurs sociaux

286 “points numériques” dans les préfectures pour accompagner les usagers dans leurs démarches en ligne 

Un français sur cinq écarté de l’accès aux droits et aux démarches en ligne selon le COEPIA

Les professionnels de l’action sociale bousculés par le numérique

APTIC : compte-rendu de l’expérimentation #1 

Médiation numérique : mutations des pratiques, transformation des métiers

Enquête sur les usages numériques des « décrocheurs » scolaires

Littératie numérique et médiation numérique : des enjeux essentiels pour la décennie 2017-2027 selon France Stratégie

L’impact de la dématérialisation des services publics à Nanterre   

 Baromètre du numérique : des inégalités perdurent face aux services publics dématérialisés

« Facilitation numérique » à Paris : de l’expérimentation au déploiement

À propos de l'auteur

Labo ouvert

Collectivités, acteurs publics, chercheurs, citoyens, envoyez vos propositions d'articles ou de valorisation de données !

.

Twitter