Select Page

Lancement de la nouvelle enquête « Pratiques culturelles des Français »

L’enquête Pratiques culturelles des Français est devenue, au fil du temps, le principal instrument de suivi des comportements des Français dans le domaine de la culture et des médias. Cette enquête a connu, à ce jour, cinq éditions:  1973, 1981, 1988, 1997 et 2008.

L’enquête porte sur les différentes formes de participation à la vie culturelle (lecture de livres, écoute de musique, fréquentation des équipements et des manifestations culturels, pratiques en amateur), tout en accordant une large place aux usages des médias traditionnels (télévision, radio, presse) et, depuis l’édition de 2008, aux équipements et pratiques numériques.

L’édition 2008 avait mis en relief  la montée en puissance de l’internet et des « nouveaux écrans », le recul de la télévision et de la radio dans les jeunes générations, un profond renouvellement des préférences en matière de musique et de films, la poursuite du recul lecture de presse et de livres, la stabilité de la fréquentation des équipements culturels globalement stable.

Le Département des études et statistiques (DEPS) du Ministère de la Culture et de la Communication a entrepris de reconduire cette enquête.

A cette occasion, le questionnaire a été profondément remanié pour prendre en compte la création de nouveaux usages et de nouvelles formes d’accès liés à la révolution numérique.

L’enquête s’attachera  « tout autant à réactualiser une connaissance souvent partielle des caractéristiques des publics des lieux de la culture (salles de concerts, musées, bibliothèques…), qu’à décrire le développement d’une offre culturelle significative sur Internet.  S’agit-il de deux formes d’expérience complémentaires, se renforçant mutuellement pour enrichir la fréquentation des œuvres ? Ou s’opposent-elles l’une aux dépens de l’autre ? 

Il conviendra notamment « d’articuler finement des connaissances sur les pratiques culturelles traditionnelles (fréquentation des équipements culturels, lecture de livres, pratiques artistiques en amateur), ainsi que sur les comportements numériques, notamment en articulant les différents facteurs explicatifs : catégorie socioprofessionnelle, âge (avec un intérêt particulier pour les jeunes), générations, genre, appartenance et mobilités territoriales, origines géographiques et ethniques…  Quels sont les effets de l’accélération du temps sur les formats des œuvres ? »

Ipsos a remporté l’appel d’offre lancé par le ministère de la Culture pour réaliser les travaux de terrain qui ont démarré depuis quelques jours.

Les premières publications sont attendues pour le  2ème semestre 2018.

À propos de l'auteur

Labo ouvert

Collectivités, acteurs publics, chercheurs, citoyens, envoyez vos propositions d'articles ou de valorisation de données !

.

Twitter